> Environnement et cadre de vie

Commune d'Alençon

> Labels et reconnaissances


La transition énergétique

Territoire en Transition énergétique

La Communauté urbaine d’Alençon a été reconnue « Territoire en Transition énergétique » par l’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) et la Région Normandie.

L’objectif de ce dispositif est de soutenir les acteurs du territoire au travers d’actions concrètes permettant de réduire leur consommation d’énergie, de développer les énergies renouvelables et plus largement de contribuer à l’émergence de nouveaux modèles de consommation et de production limitant l’empreinte écologique.

En savoir plus sur alencondurable.fr

 
     
   

Depuis 2013, la Ville et la CUA ont engagé une politique Énergie-Climat qui permet de répondre au mieux aux enjeux de la transition énergétique.

Avec leur Plan Climat Énergie Territorial (PCET), les collectivités se sont en effet fixées des objectifs ambitieux afin d’atteindre l’autonomie énergétique entre 2050 et 2060. Le territoire devra ainsi réduire ses consommations d’énergie de 7 % entre 2009 et 2020, intégrer 26 % d’énergie renouvelable dans la consommation d’énergie finale avant 2020, et diviser ses émissions de gaz à effet de serre par 4 d’ici 2050.

Grâce à son ambition, la Communauté Urbaine est lauréate de l’appel à projet national « Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte ». Elle a reçu en 2015 du Ministère de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer une subvention de 500 000 € afin de réaliser des projets en faveur de la transition énergétique. Le 19 mai 2016, le Ministère et la CUA ont signé une nouvelle convention permettant à la collectivité de bénéficier d'une subvention complémentaire de 1 500 000 € issue des fonds de la transition énergétique. Ce soutien financier exceptionnel va notamment permettre à la CUA de renouveler en partie sa flotte de bus par l’achat de véhicules plus économes en énergie et donc plus respectueux de l’environnement.

 
   

La Ville et la CUA sont également entrées dans une démarche de labellisation Cit’ergie. Ce label est une adaptation française du label européen EEA (European Energy Award) et vise à récompenser les politiques Énergie-Climat des collectivités.

Plus exactement, il s’agit d’un système de management qui permet de mettre en place une organisation et des outils en interne, afin de structurer la politique énergie de la collectivité et d’entrer dans une boucle d’amélioration continue.

Suite à la commission nationale du label qui s’est réunie le 22 juin 2016, la Ville et la Communauté urbaine d’Alençon (CUA) ont été labellisées CAP Cit’ergie, première étape avant le label Cit’ergie.

À ce jour plus de 35 % du potentiel des actions inscrites dans le programme ont été réalisées. Des actions majeures, telles que l’optimisation de l’éclairage public, le projet de réseau de chauffage urbain ou le renouvellement d’une partie de la flotte de bus en énergie propre font partie des actions exemplaires des collectivités.

Seules 23 collectivités sont reconnues CAP Cit’ergie et 32 reconnues Cit’ergie à l’échelle nationale.

 

Zoom sur la politique déchets (ZDZG)


 

 

Fin 2014, la CUA a été désignée lauréate de l’appel à projet national des territoires « Zéro Déchet Zéro Gaspillage ». Ce nouveau programme, lancé en juin 2015, permettra de compléter la démarche engagée par le Programme Local de Prévention des Déchets en travaillant sur des pistes de prévention encore inexploitées comme par exemple, les déchets des activités économiques, l’économie circulaire ou la mise en place d’une tarification incitative.